dimanche 28 août 2016

De retour à Mayotte !



Coucou,

Nous re-voilà dans l’hémisphère sud depuis une semaine. Premières impressions en prenant la route pour aller chez nous depuis l’aéroport : « mais quelle est belle notre île ! » On l’aurait presque oublié… 
Après 6 semaines  passées en métropole, on a bien rechargé les batteries et nous sommes prêts à commencer une nouvelle année scolaire (la galère des prénoms inconnus à apprendre reprend par la même occasion !).
Se retrouver dans notre nouveau petit chez nous fait du bien,  on pourrait passer des heures sur notre terrasse à bouquiner ou simplement admirer le lagon en quête d’un saut de baleine (qui sait ?). Une chose est sûre, la vie occidentale est beaucoup plus speed est stressante qu’ici ! Nos petites habitudes reprennent donc entre voulés (= barbecues), sorties paddle ou bateau et petits repas entre amis.

Sur la terrasse de notre nouvelle maison. Cette vue, on ne l'aura qu'une fois dans notre vie!

En face de notre terrasse, on aperçoit l'île d'Anjouan qui appartient également à l'archipel des Comores

Et à droite, l'îlot de Mtsamboro

Et là, on peut observer le spot de surf, toujours depuis la terrasse

Au mois, de Juin, nous avions fait un bivouac dans le sud de l’île avec le club d’astronomie de Mayotte pour observer les étoiles.  On s’était retrouvé avec quelques amis pour partager ce moment. Au programme, rando pour aller à la plage de Sazilé (la plage des baobabs), montage du camp, émergence de tortues, slack-line, voulé et observation des étoiles une fois la nuit tombée. C’était magique !  

Sophie à côté d'un des nombreux baobabs sur la randonnée qui mène à la plage de Sazilé


Comme l'impression d'être minuscule!


Solène en plein apprentissage!



"SALUT !"

"on part se baigner avec les copines!"

Les garçons préparent le voulé

Au menu: thon rouge mariné et pommes de terre à la braise

Lever de soleil sur Sazilé

Au mois de Juin à Mayotte, tout le monde met sa petite laine le matin... Il doit bien faire... euh...24!
Max est en train de monter une vidéo sur notre première année passée ici, ce sera pour un prochain article…

A très vite,

Agathe et Max.

mercredi 15 juin 2016

Deux mois plus tard...



Salut salut !


Le temps passe vite… plus de deux mois que l’on n’a pas écrit sur le blog ! Il faut dire qu’il s’en est passé des choses depuis : Elo nous a rendu visite, s’en suit un séjour éclair en métropole, et Yan et Aurore viennent tout juste de partir après 15 jours passés avec nous. Que de bons moments !

L’année scolaire touche à sa fin, à l’heure où j’écris je suis censée être en cours avec ma classe de 3° mais ce matin, zéro élève présent… Ok le brevet c’est la semaine prochaine mais quand même !

On rentre en France pour 6 semaines le 8 juillet, d’ici là on profite du soleil et du lagon que l’on commence à trouver froid (28 degrés, ça caille !!). On va aussi déménager dans une nouvelle maison à la fin du mois, il nous tarde ! 

Malgré le climat social qui se durcit en ce moment, le bilan de cette année à Mayotte est plus que positif. On rempile donc pour une deuxième année ici à partir de fin Aout, on verra plus tard si on ajoute une troisième année à notre séjour. Nous restons tous les deux dans nos collèges respectifs et c’est super : on connait nos collègues, les élèves, nos installations… tout n’est pas à reconstruire.

Les voyages pour l’an prochain sont programmés : le nord de Madagascar avec un stage de kite-surf et plongées avec les requins baleines à la toussaint, retour en métropole pour les vacances de Noël et voyage en Afrique du sud en mars.  

Comme le dit un proverbe : « Rester c’est exister mais voyager, c’est vivre ». C’est notre philosophie du moment, elle évoluera sûrement avec le temps mais en attendant, on en profite pleinement !


Direction la plage de notre futur chez nous




Elo avec l'îlot Mtsamboro en arrière-plan

îlot Choisil




Mtsangadoua, notre futur village
Les ruines d'une usine sucrière sur la route de Combani
On se croirait pas un peu dans le livre de la jungle?!
Côte ouest = des couchers de soleil magnifiques
Mont Choungui avec Elo

Nico et les tortues de N'gouja


Une belle rascasse volante


Elo en pleine action


Un poisson-ange duc




Avec Yan et Aurore en sortie kayak




En route vers le spot aux bébés requins pointes noires


Lac Dziani avec Yan et Aurore
Nos nouveaux joujous!


Petite session surf à la plage de Moya

La surprise de la journée : cachée sous nos serviettes!




A très vite!


Agathe et Max

dimanche 10 avril 2016

Les joies du lagon



Salut à tous,

Depuis notre retour de Tanzanie, nous avons pu de nouveau profiter du lagon et de ses richesses. A vrai dire, on ne s’en lasse pas ! A Mayotte, la vie et les loisirs tournent autour du lagon car bien qu’il existe pas mal de randonnées à faire, l’insécurité existe sur l’île et les quelques anecdotes d’agressions freinent un peu notre envie d’aller se promener seuls dans la campagne mahoraise… C’est dommage, car les gens qui randonnent ici nous ont fait part de randonnées sauvages et très belles.

Une roussette dans le papayer face à notre varangue : la chauve-souris mahoraise

Un scolopendre dans la maison, l'insecte le plus ignoble de la terre et dont la piqure est TRES douloureuse

28 ans!

 En ce moment sur l’île, c’est la grève générale  depuis une dizaine de jours. Du coup, il y a des barrages tous les jours de la semaine sur les routes ce qui empêche les bus d’amener les élèves au collège, les camions de ravitaillement d’amener les provisions dans les magasins, les gens d’aller au boulot… Ça devient un peu long donc on espère que ça ne va pas durer trop longtemps !
Voici un article pour expliquer  un peu ce qu’il se passe ici :

Malgré tout ça, on arrive quand même à profiter de nos week-end car les barrages sont levés pendant ces deux jours, donc on peut partir de chez nous (le Nord) pour aller voir des amis plus au sud. A ce propos, ici, on nous appelle « les Nordistes » et c’est vrai que ça nous fait un peu tiquer venant du sud de la France !

Voici quelques photos de ces dernières semaines :

Les dauphins s'amusent avec le bateau


Un chirurgien bleu

Les multiples nuances de couleur de l'eau... Avec au loin, le mont Choungui

Elle est dure la vie!


L'îlot de Mtsamboro, en face de chez nous



Des marins d'eau douce...

Sophie, une béarnaise parmi nous !




Une raie manta





Un poisson-coffre

Notre copine Elo arrive mardi chez nous, c’est notre première visite métropolitaine et on compte bien lui montrer les merveilles de Mayotte ! Plongée, kayak, stand-up paddle, sortie bateau pour aller voir les dauphins : qui a dit qu’il n’y avait rien à faire à Mayotte ?!

 
A très vite,

Agathe et Max